Vous êtes ici

LES POISSONS GLOUTONS SONT DE RETOUR !

Date: 
23/06/2020

Après le succès rencontré en 2019, le Département relance l’opération Poissons Gloutons cet été et à plus grande échelle. Près de 30 poissons seront en effet installés dans les communes du littoral et de l’arrière-pays pour sensibiliser Héraultais et vacanciers à ce problème de pollution.

OBJECTIF : PLUS DE 800M3 COLLECTÉS EN 2020

En 2019, avec 4 poissons gloutons installés par le Département à La Grande Motte, Frontignan, Agde et Vendres, 115m3 de plastique avaient été récoltés. Avec 7 fois plus de poissons dans tout l’Hérault, c’est plus de 800 m3 qui devraient être collectés cet été. Le Département fournit le poisson et l’installe. Les communes et les intercommunalités s’occupent de la collecte des déchets plastiques.

UN NOUVEAU LOOK

Pour l’édition 2020, le Département a amélioré le design des poissons gloutons. Il a confié à France Enseigne la création de la structure métallique. L’habillage du poisson en fil de pêche a lui été réalisé par les personnes en situation de handicap de l’ESAT Thierry Albouy de Béziers.

PROCHAINES POSES DE POISSONS

  • Mardi 23 juin à 9h à Carnon
  • Mardi 23 juin au parking des Aresquiers à 11h à Frontignan
  • Mercredi 24 juin à La Grande Motte
  • Jeudi 25 juin à Sérignan
  • Jeudi 25 juin au Pont du Diable, communauté de communes Vallée de l’Hérault

LE LITTORAL HÉRAULTAIS : UN BIEN PRÉCIEUX À PRÉSERVER

Afin de répondre au mieux à l’importance de ces enjeux pour les 10 prochaines années, le plan Hérault Littoral répond à une priorité : assurer un développement harmonieux et cohérent de cette richesse naturelle.

Voté en février 2019, ce plan concilie l’ensemble des actions environnementales, économiques, sociales mais aussi culturelles et sportives, qu’elles soient menées au plus près du rivage, en arrière des zones côtières ou plus au large en mer. 100 M€ seront investis par le Département en 3 ans.

CHIFFRES CLÉS

  • 90 km de côtes
  • 24 000 ha d’étangs et de lagunes protégés
  • Population : 1,4% de croissance annuelle, la + élevée en Occitanie.
  • L’essentiel des nouveaux arrivants se concentre sur le littoral.
  • Climat : 2 à 5 degrés d’augmentation des températures d’ici 2100.
  • 1 m de hausse moyenne du niveau des mers d’ici 2100.