Vous êtes ici

Un budget 2019 pour voir loin et agir juste

Date: 
15/02/2019

Après trois jours de session, mercredi 13 février, les conseillers départementaux ont adopté à une très large majorité le budget primitif 2019.

« Nos actes d’hier et ceux de demain sont les gages d’une politique préparant l’avenir de notre société. Cela sera notre ligne d’action pour 2019, une année qui renforcera la prise de conscience environnementale, chacun à son niveau, chacun prenant sa part. Une année de solidarité envers tous les Héraultais pendant laquelle vous trouverez toujours le Département à vos côtés, à tous les niveaux. »

Kléber MESQUIDA, Président du Département

Un budget au service des Héraultais

D’un montant de 1,471 milliard d’€, le Président Kléber MEQUIDA, a indiqué que ce budget « affirme la volonté du Département de renforcer les solidarités aux personnes et d’accompagner les communes et les intercommunalités dans la réalisation de leurs projets d’équipements au service des citoyens ».

En consacrant près de 800 M€ pour des actions en faveur de la personne, le Département agît quotidiennement pour les familles, de la maternité au grand âge, par des actions de protection de l’enfance, par une politique de prise en charge des personnes âgées ou en situation de handicap.

C’est aussi le choix d’une politique ambitieuse pour la jeunesse avec 52,6 M€ qui seront consacrés en 2019 à l’éducation pour permettre aux collégiens d’apprendre dans les meilleures conditions.

1,943 M€ sera déployé pour la génération des 11-25 ans afin de les aider à grandir et s’épanouir, soutenir leur engagement et faciliter leur parcours d’insertion.

Renforcer les solidarités territoriales

Solidarité avec les personnes mais aussi solidarité avec les territoires pour assurer le développement harmonieux de l’Hérault en poursuivant le déploiement du très haut débit, en assurant l’entretien d’un réseau routier de 4 500 km et en soutenant les communes dans leurs projets.

Des finances maîtrisées

Ces politiques seront conduites grâce à la bonne santé financière du Département.

Dans sa présentation du budget, Mickaël DELAFOSSE, délégué aux finances publiques, rappelait « la bonne santé financière du Département qui permet, sans augmenter la fiscalité, de faire face aux dépenses de solidarité tout en ayant un niveau d’investissement très soutenu avec 238 M€ qui seront injectés directement dans l’économie héraultaise ».

 

Recettes : d'où vient l'argent ?

 



0% d’augmentation d’impôts en 2019

A l’occasion du vote du budget primitif, l’Assemblée départementale procède au vote de la fiscalité directe, c’est-à-dire de la taxe foncière payée par les propriétaires des habitations principales et secondaires.

Pour la deuxième année consécutive, les élus du Groupe Majoritaire ont fait le choix de ne pas augmenter les impôts afin de préserver le pouvoir d’achat des Héraultais. Ainsi la part départementale de la taxe foncière sera maintenue au même niveau qu’en 2017.

Dépenses : où va l'argent ?