Vous êtes ici

Cadre de Vie - Villes et villages fleuris

Le concours "Cadre de vie - Villes et Villages Fleuris" connaît un vif succès depuis sa création en 1959. A ce jour, plus de 4 000 communes en France ont reçu le label "Villes et Villages Fleuris".

Aujourd'hui, le territoire héraultais compte 28 communes labellisées.

En plus de 50 ans, le label "Villes et Villages Fleuris" est devenu porteur d'un véritable phénomène de société, tant auprès des élus qu'auprès du grand public.

Le label "Villes et Villages Fleuris" en quelques mots

Le label est décerné aux communes françaises qui témoignent d'une volonté de garantir une qualité de vie à ses administrés et ses touristes.

A l'origine ce label, qui autrefois récompensait sur la qualité esthétique du fleurissement, a vu ses critères évoluer au fil des années. Il s'engage aujourd'hui sur des enjeux tels que la qualité de l'accueil, le respect de l'environnement et la préservation du lien social. De ce fait, les villes et villages candidats se sont également investis dans une démarche de développement durable de leur territoire. Cela se traduit par exemple par l'aménagement des espaces publics, la gestion raisonnée de l’eau et des pesticides, les maillages de réseaux de "liaisons douces", etc.

Aujourd’hui, ce sont 12 000 villes et villages, près d'un tiers du total des communes de France, qui présentent leurs réalisations aux jurys des Villes et Villages Fleuris.

Quels sont les critères de sélection ?

  • le patrimoine paysager et végétal de la commune (arbres, arbustes, fleurs vivaces et annuelles, couvres sols...) ;
  • les efforts entrepris par la commune pour améliorer son cadre de vie et son engagement dans les actions de développement durable (aménagement de l’espace public, maillage des réseaux de liaisons douces,  valorisation du bâti, propreté, respect de l'environnement à travers la gestion raisonnée de l’eau, des pesticides, de l’éclairage, - éléments essentiels pour favoriser la biodiversité et aussi réglementation de l’affichage,...) ;
  • la mobilisation de l’équipe municipale, la coordination élus et des techniciens, la formation ;
  • l'animation et la valorisation touristique (actions pédagogiques, sensibilisation et participation des habitants, renforcement des liens sociaux, promotion du label...).

Qui fait quoi ?

  • les communes organisent les concours communaux des particuliers : maisons et jardins fleuris, potagers…
  • le Département recueille les inscriptions, visite les communes et sélectionne celles susceptibles d’être primées au niveau régional ;
  • la Région attribue la 1ière, la 2ième et  la 3ième Fleur. Les « 3ième Fleurs », les communes qui ont été sélectionnées peuvent concourir au niveau national ;
  • le Conseil National des Villes et Villages Fleuris attribue la « 4ième Fleur » et les prix spéciaux (fleur d’or, prix de l’arbre …)

Composition du jury ?

25 jurés professionnels : horticulteurs - pépiniéristes, architectes paysagistes, responsables environnement et espaces verts, chargés d’études sur l’urbanisme, la biodiversité et l’Agenda 21, ingénieurs en charge de la gestion de l’eau et des pesticides, professionnels du tourisme, enseignants….

Au total, ce sont 5 250 kilomètres parcourus à travers tout le Département, 84 communes visitées en 32 journées et 428 fiches d’évaluation réalisées.

Ce programme s’inscrit dans l’Agenda 21 du Département, récompensé  par le label "Rubans du développement durable" et qui a bénéficié cette année de la reconnaissance nationale du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie.